Accueil  >  Fiches pratiques  >  Voyage  >  Précautions en vacances

Fiches pratiques


Voyage : Précautions en vacances






Si vous partez en voiture, faites une pause toutes les 2 heures, comme pour vous, et donnez régulièrement de l'eau à votre animal.


Pour les chats, furets, lapins ou autres NAC, faites-les voyager dans une cage de transport.


Pour les chiens, la ceinture de sécurité est obligatoire dans certains pays (Allemagne).


Ne laissez jamais votre compagnon dans la voiture en plein soleil, et veillez a entrouvrir la fenêtre si la voiture est à l'ombre et qu'il fait chaud.


Il existe différentes solutions pour le mal des transports, et ce ne sont pas nécessairement des sédatifs. Tout dépend de la nature des symptômes, de la longueur et du type de trajet, nous vous renseignerons au cas par cas.


 


Une fois sur place, faites attention au soleil et aux températures trop élevées, votre animal aussi peut souffrir d'une trop grande chaleur et ne doit pas faire trop d'exercice physique aux heures les plus chaudes.


En particulier les animaux à poils blancs supportent mal le soleil, surtout si la peau est apparente sur certaines zones (oreilles,nez, ventre...)


 


Protégez votre animal contre les puces, tiques et moustiques, qui peuvent être vecteurs de maladies.


Notamment dans tout le bassin méditerraneen, les moustiques peuvent transmettre le ver cardiaque (dirofilariose);


d'autres moustiques appeles phlébotomes sont responsables de la leishmaniose, maladie tres grave et fréquente dans le sud de l'Europe.


Faites  particulièrement attention aux tiques, responsables de diverses maladies telles que la borréliose (Maladie de Lyme) ou encore la babésiose (piroplasmose) qui s'attaque aux globules rouges. Certains colliers ou gouttes spot-on (pas tous...) sont très efficaces contre les tiques, mais malgré tout verifiez le pelage après chaque promenade, et si vous trouvez une tique, enlevez-la de préférence avec une pince à tiques.


 


Faites également attention aux piqûres de guêpes, qui ne sont en général dangereuses qu'en cas de réaction allergique, ou si la piqûre a lieu dans une zone fragile telle que la bouche ou les voies respiratoires. Appliquez de l'eau froide ou des glaçons sur la piqûre, et si la respiration est difficile ou le gonflement très important, consultez un vétérinaire sur place.


Les méduses provoquent également des piqûres douloureuses à l'origine de gonflements et de brûlures que l'on peut soulager en appliquant du froid.